Routes à valeur patrimoniale


Routes à valeur patrimoniale
Les étroites allées d'argile rouge de l'Île sont des lieux particuliers et une composante unique de notre patrimoine. Le paysage qu'elles parcourent est diversifié et captivant. Collines, virages et tournants offrent des vues panoramiques de la nature et un bref aperçu de la vie rurale : de fermes nouvelles et anciennes et de vestiges de scieries et de fabriques de meubles. Certaines de ces allées comportent des « tunnels » de feuillage. Les feuillus indigènes comme l'érable à sucre, l'érable rouge, le hêtre et le chêne rouge figurent parmi les essences qui forment ces voûtes forestières. Dans les régions ouvertes, une multitude de fleurs sauvages s'unissent pour créer une floraison éblouissante, tandis que sous le couvert forestier, mousses, fougères et trilles poussent joyeusement à l'ombre.

Appréciées non seulement des humains, ces routes et leur végétation servent de trajets de passage pour les renards, les écureuils et les lièvres. Les arbustes en bordure de route offrent quant à eux des sites de nidification pour de nombreux oiseaux chanteurs.

Routes touristiques à valeur patrimoniale
Les routes touristiques à valeur patrimoniale sont devenues possibles en 1987 lorsqu'en vertu de la loi sur l'urbanisme (Planning Act), le gouvernement provincial a adopté des règlements limitant les activités pouvant s'y dérouler. Il visait ainsi à protéger et à préserver certains de ces refuges panoramiques et culturels. Depuis 2005, on compte 11 routes touristiques à valeur patrimoniale à l'Île-du-Prince-Édouard.

Mise en garde
Les fermiers circulent encore sur bon nombre de ces routes avec leur machinerie lourde, alors la prudence est de mise. Les collines abruptes, les virages brusques et les sections humides sont chose courante, donc il est conseillé aux automobilistes de réduire leur vitesse en conséquence. Au printemps en particulier (de la fin mars jusqu'à la mi-juin, selon les conditions météorologiques), lorsque la neige et la glace fondent, ces routes sont très boueuses. Il n'est donc pas conseillé de les emprunter en voiture à cette période de l'année.

Nous vous invitons à goûter vous-même au plaisir de découvrir ces sentiers cachés. Cliquez ici pour visiter le site officiel des routes à valeur patrimoniales de Tourisme Î.-P.-É.